Evaluation et résultats

Pour mesurer l’efficacité des actions de restauration écologique réalisées, il est important de mettre en place dès le début du programme LIFE des indicateurs biologiques dont les variations refléteront l’état de santé des écosystèmes étudiés. Ce processus est appelé la bioévaluation environnementale.

Les effets de la réouverture du milieu sur les communautés végétales et animales seront évalués :

  • via l’évolution de l’abondance du Damier de la Succise au sein du site.
  • à travers la recherche régulière de stations de Sabline de Provençe.
  • via un relevé phytosociologique réalisé à trois moments clés du programme LIFE : en amont des actions de restauration (état initial), à mi-parcours et à la fin du projet.

Les effets de l’aménagement des bâtiments en faveur des chauves-souris seront quant à eux mesurés à travers le suivi régulier des populations de chiroptère au détecteur à ultra-sons.

Share