Le Mont-Caume

Situation géographique

Le Mont Caume, qui culmine à 804 mètres d’altitude, constitue le plus haut des monts toulonnais. A cheval sur les communes d’Evenos et de Revest-les-eaux, au sud-ouest du département varois, ce sommet présente un univers minéral complexe, composé d’importants éboulis, de falaises vertigineuses et de roches façonnées par les éléments naturels.

Passé militaire

Bien qu’appartenant toujours à l’armée de terre, le site n’est plus utilisé militairement depuis la fin la Seconde Guerre Mondiale. La présence militaire y était très importante durant la première moitié du 20ème siècle. Il reste encore aujourd’hui de nombreux bâtiments hérités de la présence militaire, tels que d’anciennes casernes, des emplacements de tirs de DCA et plusieurs abris.

 

 

Intérêt écologique du site

Le Mont Caume présente un biotope rupestre favorable à de nombreuses espèces animales et végétales. Les crêtes abritent ainsi l’association endémique toulonnaise à Choux de Robert et Alysse épineuse, tandis que les éboulis et zones de rocaille pourraient accueillir la Sabline de Provence, endémique de la Basse-Provence.

En outre, le réseau karstique local est propice à la présence de cinq espèces de chauves-souris d’intérêt communautaire :  le Grand Rhinolophe, le Petit Rhinolophe, le Vespertilion de Bechstein, le Vespertilion à oreilles échancrées et le Minioptère de Schreibers.

Le sommet du Mont Caume accueille des pelouses substeppiques riches en graminées annuelles. Ces habitats sont caractérisés par une diversité exceptionnelle en thérophytes et géophytes. De plus, ils constituent un lieu de vie attractif pour de nombreux insectes (lépidoptères et orthoptères) et des terrains de chasse pour les chiroptères, l’avifaune nicheuse (Aigle de Bonelli, Circaète Jean-Le-Blanc, Bruant ortolan, etc.) et les oiseaux migrateurs (Tarier des prés, Traquet motteux, etc.).

Le site est classé Site d’Intérêt Communautaire (FR 9301608 « Mont Caume-Mont Faron-Forêt domaniale des Morières ») depuis le 13 janvier 2012 et il jouxte à l’est la Zone de Protection Spéciale FR 9312016 « Falaises du Mont Caume ».

 

Menaces

Les habitats et espèces d’intérêt communautaire du Mont Caume sont actuellement menacés par la fermeture des milieux due à la colonisation des pelouses par les résineux, et par le piétinement lié à la fréquentation anarchique observée sur le site.

Share