Adapter l'usage du site aux enjeux

Avant projet détaillé pour analyser la fréquentation (Action A5)

bainUne centaine de personnes travaille chaque jour sur la base et elles ne sont pas toutes en rapport avec la navigation. Dans le cadre de leur travail, le personnel des Douanes, de la DDTM, de la Gendarmerie maritime et nautique, de la SNSM et de la Marine nationale ont accès à la darse et partent régulièrement en mission.

 

Les membres du Club sportif et artistique ont aussi accès à la digue où sont stationnés leur bateau (convention avec le commandant de la marine) de même que les membres du club loisir et sportif de la gendarmerie de plongée. Ces personnes fréquentant la base le week-end et les jours fériés et ne sont pas sensibilisés à la présence de la colonie de goélands d’Audouin.

Une étude de fréquentation est en cours afin d'identifier les éventuels impacts de toutes ces activités humaines sur la colonie de goélands d’Audouin, et de proposer les mesures appropriées pour les réduire.

 
Opération de gestion de la fréquentation (Action C6)

clotureCette action vise à protéger le site de la colonie des dérangements humains. Pour ce faire, une nouvelle grille et des panneaux d'interdiction placés aux points d'accès de la digue empêcheront d'approcher le site durant la reproduction (1er avril au 31 juillet). Des grands panneaux d'interdiction d'accès seront également placés à l'extérieur de la digue, à l'intention des usagers de la mer (pêcheurs, plaisanciers, kayakistes, etc.).

           

Panneaux d’informations  et action d’éco-interprétation de la nature (Action E3)

 panneauTrois types de panneaux sont prévus :

  • Un panneau d’entrée afin de mentionner l’engagement du camp militaire dans un projet de défense de la biodiversité. Il a été posé sur la grille d’entrée de la base.
  • Un panneau d’information décrivant le projet et les actions spécifiques à la base d’Aspretto. Il est en cours de réalisation.
  • Des panneaux liés à la réalisation de travaux qui mentionneront les opérations en cours et leurs objectifs. 

De plus, une démarche d’interprétation proposera un traitement inventif et créatif des informations à communiquer afin de les rendre accessibles et attrayantes pour le public, sans remettre en cause l’interdiction d’entrée sur la base militaire. Il s’agira notamment d’installer une caméra afin de visualiser la colonie à partir d’internet. 

Share